Danseuse, instagrammeuse et blogueuse, Camille Di Fiore vit de ses passions. Elle nous ouvre aujourd’hui les portes de son appartement haussmannien dans le XVIIème arrondissement.

Hey ! Je suis très heureuse de vous accueillir dans notre chez nous à Paris.
Mon nom est Camille et c’est avec grand plaisir que je vous fais découvrir notre intérieur.

Cdf-1

Je suis danseuse classique professionnelle et en partageant mes passions et mon univers à travers les réseaux sociaux, je suis également devenue instagrameuse et blogueuse.

Cela va faire 1 an et demi que je partage cet appartement haussmannien dans le XVIIème arrondissement de Paris avec mon chéri Matthias et mon chat Lennon.

Cdf-2

Si je devais décrire le style de ma déco, je dirais « un bordel très organisé » ce qui peut s’apparenter à la technique de la danse, beaucoup de travail, mais un rendu simple et léger ou au style de la Parisienne, le fameux « coiffé, décoiffé ».

Le code couleur de notre appartement est plutôt dans les tons neutres, mais j’ai opté pour une petite touche de couleur avec le pouf Ginnis de Kave Home, j’ai craqué dès que je l’ai vu et il a un succès fou dès que l’on reçoit des amis à la maison.

Cdf-3

L’étagère Thinh est une pièce forte de notre séjour, elle est à la fois très décorative et permet un grand espace de rangement grâce aux larges paniers et boîtes qu’on peut y disposer. Comme vous pouvez le voir cela me permet de stocker toutes mes paires de pointes qui prennent une place non-négligeable !

Cdf-4

Je suis une grande fan de fleurs cela doit me venir de mon nom de famille « Di Fiore »
La solution que je préfère pour avoir un appartement fleuri sans dépenser un gros budget chez le fleuriste chaque semaine, ce sont les fleurs séchées. Vous pouvez voir sur le haut de l’étage : un classique, le bouquet de petites roses séchées. Et pour un tout petit prix, mais un super rendu : l’eucalyptus pourpre mélangé à des gypsophiles.

Cdf-5

Juste à côté vous pouvez découvrir une photo de danse de l’un de mes photographes préférés, Julien Benhamou, et juste à côté, notre petit tableau que j’adore où nous inscrivons nos futurs voyages.

Camille Di Fiore