Acheter de l'art peut être une tâche compliquée et un peu casse-tête. Il y a beaucoup d'offres et, sans expérience, vous pouvez vous retrouver devant un vrai dilemme. Face à des prix parfois abusifs, nous ne savons pas si nous faisons un bon investissement ou s'il y a anguille sous roche. En plus, il faut avouer que c'est un marché peu réglementé et avec une forte dose de subjectivité. N'importe quels novices se sentirait perdu et prendrait peur.

coleccionar-arte-4

PAR OÙ COMMENCER ?

Pour commencer, le mythe de pouvoir acquérir de l'art seulement si vous avez le porte-monnaie bien rempli est faux ! Il est possible d'acheter de belles pièces à des prix très raisonnables et réalistes. L'art n'est pas réservé aux millionnaires.

coleccionar-arte-2

Nous pouvons trouver des pièces uniques très intéressantes d'artistes émergents dont les prix n'ont pas encore souffert de l'inflation du marché et des exigences élevées. Acheter les œuvres d'un jeune artiste est excitant, car c'est comme ci vous souteniez une carrière qui a encore beaucoup de chemin à faire et, vous devenez, d'une certaine manière, un de ses mécènes. Si au contraire, il vous fait illusion de posséder l'œuvre d'un artiste de renommé ou facilement reconnaissable, il est possible d'acheter le travail graphique qui, étant sérialisé, c'est-à-dire, avoir plusieurs copies identiques du même travail. Dans ce cas, les prix seront plus abordables et possibles pour tous types de porte-monnaie. Et oui, il est possible d'avoir des œuvres d'artiste comme Antoni Tàpies ou Joan Miró sans pour autant être un baron. La technique et la taille d'une œuvre sont aussi des facteurs qui influencent directement le prix de celle-ci.

coleccionar-arte-3

Devenir collecteur d'œuvres d'art est possible pour tous, mais pour le faire bien, il y a quelques lignes directrices à suivre :

  1. Identifiez vos goûts.Savoir ce que vous aimez est la première règle pour commencer à acheter de l'art. Se connaître dans cet aspect donne beaucoup de sécurité et délimite naturellement notre rayon de recherche, rendant les choses beaucoup plus faciles. La finalité est quand même de vivre entouré de ces œuvres alors autant investir sur ce que nous aimons.
  2. Soyez ouvert. Les goûts évoluent au fil des années et, un jour vous vous ennuierez de ce que vous aimez actuellement et vos goûts auront changés. Donc, en dépit de bien connaître vos goûts, gardez un peu de curiosité, laissant une porte ouverte à de nouvelles acquisitions qui maintiendront votre collection en vie.
  3. Demandez et apprenez. Plus vous apprenez d'un sujet, plus vous l'appréciez. La même chose pour l'art. Au fur et à mesure que vous, vous informerez et apprendrez, vous serez plus ouvert. Vous saurez des nouveautés et des tendances et cela se reflétera dans votre collection, qui va progressivement acquérir plus de personnalité et de cohérence
  4. Prenez position.Visitez les galeries, les musées et les fondations. Allez aux événements et faites connaissance avec les experts. En outre, échanger des opinions et des recommandations avec d'autres fans comme vous. C'est un monde très amusant. Pour augmenter la valeur de votre collection, faites vous connaitre sur internet.
  5. Spécialisez-vous. Plus une collection d'art est définie, plus elle est cohérente et, par conséquent, plus intéressante. Les grands collectionneurs se concentrent généralement sur des sujets spécifiques, comme une époque ou un style, ou des concepts plus élaborés tels que «l'art féminin latino-américain de la seconde moitié du XXe siècle».
  6. Profitez. C'est, de tous, l'exigence la plus importante. L'art est un plaisir et cela doit se refléter dans votre collection. Les meilleures collections du monde.

Texte original : Laura de Koyac

Traduction et interprétation : Justine Parchard