Avec ses distinctifs cheveux longs, le chanteur indie espagnol, Carlos Sadness (@carlossadness), nous a ouvert les portes de sa maison, qu’il appelle House Papaya, et nous a invités à découvrir son univers fait de fruits tropicaux et de mysticisme.

1_casa_salon_comedor_carlos_sadness_kave home_muebles_decoracion.jpg

Vous avez publié 4 albums, vous avez une grande communauté de followers sur vos réseaux sociaux, concerts, collaborations, voyages… Où trouvez-vous le temps pour profiter de votre maison ?

J’ai le temps de profiter de ma maison parce que, bien que je voyage beaucoup et que je me déplace chaque week-end, après il y a tout le processus créatif auquel je me dédie chez moi et je profite de mon cocon. Et c’est beaucoup plus que les autres occupations, en vrai.

D’où vient le nom House Papaya et pourquoi avez-vous appelé ainsi votre maison ?

Ma maison s’appelle House Papaya car l’une de mes chansons s’appelle « Amour Papaya », peut-être pas la plus connue, mais certainement la plus iconique. Les gens qui écoutent mes chansons et me suivent m’associent aux fruits. Presque tous les jours je reçois des stories depuis le supermarché, ils voient une papaye et me mentionnent dans leur photo ou stories. Je voulais que, si je partageais des choses de la maison sur les réseaux sociaux, les gens l’associent avec moi, et la papaye m’a aidé plus pour son nom que pour l’inspiration déco, car finalement ma maison n’est pas si tropicale.

02_casa_salon_comedor_carlos_sadness_kave home_muebles_decoracion.jpg

Que doit-elle avoir votre maison pour que vous y sentiez bien ?

Pour que je me sente bien dans ma maison, il doit y avoir des éléments à mon image et qui font partie de moi. Des souvenirs de mes voyages, comme des masques que j'ai dans mon studio, des vinyles de mon père ou des tableaux que j'ai vus dans mon imagination quand j'étais petit, comme Rousseau ou Hockney. Des petites choses qui font que chaque fois que je regarde d'un côté ou de l'autre, je les trouve et je me sens clairement dans mon territoire.

Dites-nous un peu plus sur l’emplacement que vous avez choisi.

Ma maison se situe dans la partie haute de Barcelone, près du Tibidabo, une zone qui a toujours capté mon attention, dès mon enfance, parce que j’y venais faire des excursions avec mes parents. Soudain, ça sentait les pins et je voyais Barcelone, et j’adorais à chaque fois, d’ailleurs pendant mon adolescence je rêvais parfois d’avoir une maison ici. Quand j’ai trouvé cette maison, j’ai tout de suite renoué avec les expériences de mon enfance et mon adolescence. J’ai visité beaucoup de maisons, mais à chaque fois les photos ne correspondaient pas à la réalité, alors que quand j’ai vu celle-ci, je me suis dit « waouh ! Je me vois vivre ici ».

Dites-nous un peu plus sur le projet de décoration.

Pour moi, le plus important était la lumière naturelle, car je travaille beaucoup à la maison et j’aime m’apercevoir du temps qui passe. Je me rappelle qu’avant je travaillais dans une pièce sombre et qu’après une longue journée de travail, je ne réalisais pas ce qui était arrivé à la lumière du soleil. Cela me manquait beaucoup et, pour moi, c’était donc très important d’avoir une maison bien éclairée, qu'elle offre beaucoup de vues, car je voulais qu'elle soit une source d'inspiration, qu’elle me pousse à regarder au-delà de la maison, même si je travaillais.

3_casa_salon_comedor_carlos_sadness_kave home_muebles_decoracion.jpg

Comment votre maison reflète-t-elle votre personnalité ?

Ma personnalité ressort petit à petit. La maison est encore assez récente et certains éléments, tels que les vinyles de mon père ou les tableaux que j’ai collectionnés, même les masques que j’ai remportés de l’Amérique du Sud, je ne les ai pas encore installés. Je pense que ce sont ces petits détails, que je vais voir un peu partout dans la maison, qui feront que je me souvienne de mes expériences, et que je me sente vraiment chez moi.

Comment définiriez-vous le style de votre maison ?

J’ai du mal à la classer dans un style parce que je n’aime pas non plus qu’elle ait un style défini. J’aime mélanger les styles qui me plaisent. La maison a été construite dans les années 50-60, j’ai donc voulu lui donner une touche midcentury avec certains meubles et tableaux que j’ai pris chez David Hockney et qui s’inspirent de cette époque. Après, il y a certains éléments qui sont peut-être en peu rustiques, un peu plus arty ou de ce style plus ancien comme le Bauhaus. Je vais ajouter des pièces qui me plaisent et qui s’intègrent, au fur et à mesure.

4_casa_salon_comedor_carlos_sadness_kave home_muebles_decoracion.jpg

À quel point est-il important l’espace dans lequel vous créez votre musique ? Qu’est-ce qui ne peut pas manquer ?

Je pense que l’on peut créer de la musique n’importe où. Parfois, j’ai des idées brillantes sous la douche et pourtant je n’ai pas de vues dans cet espace. Après c’est vrai que quand je travaille sur ces idées, je donne beaucoup d’importance à ce qui m’entoure. La vue et la lumière naturelle sont très importantes parce que cela m’aide à me projeter dans un contexte qui va au-delà de ces quatre murs.

Votre musique met de bonne humeur. Où peut-on retrouver ces valeurs dans votre décoration ?

Il n’est pas simple d’associer le style de mes chansons à celui de ma maison, car je ne veux pas remplir ma maison de mes choses, de mes albums, pour me voir dans toutes les pièces, j’en ai déjà assez avec le miroir. Toutefois on peut retrouver la même palette de couleur qui me vient à l’esprit quand j’écris mes chansons ou filme mes vidéos, d’une façon un peu plus discrète pour ne pas vivre dans un monde trop coloré. Dans ma maison, je recherche le peps et cette touche artistique de mes albums et de mes vidéos à travers les plantes, dans le côté artistique des tableaux, et avec des petits éléments de la même gamme de couleurs qui me transportent vers mon univers artistique.

Quel genre musical peut-on écouter chez Carlos Sadness ?

Ici, vous pourrez écouter surtout de la bossa nova. La bossa nova de João Gilberto, les chansons de Ipanema, ce quartier du Brésil. J’aime la musique d’ambiance. Après, cela dépend de ce que je suis en train de faire, par exemple, si je nettoie je mets de la musique plus rythmée, pour danser. Mais en général, c’est de la bossa nova.

Quand vous recevez, que souhaitez-vous transmettre avec la déco ? Quelle sensation souhaitez-vous transmettre à vos invités ?

Quand je reçois, j’aime que mes invités retrouvent des liens avec mes objets déco, tout ce qui est à moi. Surtout, tout ce que je ramène de mes voyages, je ne veux pas les fatiguer avec ça, mais ce sont des objets imprégnés de souvenirs et que soudain ils voient une photo prise avec mes amis ou de ce musicien que j’ai rencontré à l’Équateur, avec qui on a fait une photo dans une voiture classique dans la rue. Les voir ici et que mes invités puissent les voir et partager ces souvenirs avec moi, c’est ça qui me plaît.

6_casa_salon_comedor_carlos_sadness_kave home_muebles_decoracion.jpg

Quel est l’espace de la maison ou vous passez le plus de temps et qui vous inspire le plus ?

L’espace de la maison qui m’inspire le plus est sans doute le salon. Il est ouvert, il y a un couloir et une entrée, par conséquent, c’est l’espace dans lequel je passe la plupart de mon temps, parce que je peux y faire plein d’activités. L’idée que j’avais pour la maison était de pouvoir trouver un moyen de développer mes idées et mes inspirations dans n’importe quel coin. Je trouve très intéressant de pouvoir développer mes idées même dans la cuisine, par exemple. Souvent, le fait de changer ce que l'on fait à ce moment-là casse un peu l'idée principale et je crois beaucoup à l'instinct des idées lorsqu'elles surgissent. J'aime pouvoir les développer à l'endroit où elles apparaissent.

Dans quel espace de votre maison peut-on être sûr de vous trouver ?

Au lit, en train de dormir. Non, non... J'aime vraiment le salon pour ses vues sur Barcelone, mais aussi le jardin avec un espace où je veux mettre un hamac et je suis sûr que ce sera un bon endroit pour me retrouver.

7_casa_salon_comedor_carlos_sadness_kave home_muebles_decoracion.jpg

Qu'est-ce qui vous plaît le plus chez Kave Home ?

J'ai vraiment aimé le fait de pouvoir retrouver plusieurs styles sur Kave Home. C’est une marque qui a sa propre personnalité, qui joue entre une tendance moderne et en même temps artistique et colorée, que j'ai immédiatement "associée" à moi. Elle a immédiatement capté mon attention car cela donne la possibilité de jouer avec les styles.

Quel est votre meuble préféré de Kave Home ?

Mon meuble préféré de Kave Home est le Delsie. Il a ce style mid-century, mais en même temps, il est organique, naturel et design à la fois. J'aime surtout la façon dont il joue avec la lumière, car comme il a des formes qui entrent et sortent, au fil de la journée et de la lumière qui le frappe, il change un peu d'ambiance. Quand les gens viennent chez moi, ils me disent aussi qu'ils aiment beaucoup.

Si vous aimez le look de la House Papaya, découvrez cette sélection de meubles et décorations Kave Home.

20 Juillet 2021 08:00